Touchant un homme sur cinq, l’éjaculation précoce est un trouble sexuel masculin très fréquent. Bien qu’involontaire, cette difficulté à se retenir occasionne des tensions et de la frustration dans les couples. Si jamais ce problème vous concerne, voici quelques conseils qui pourraient vous aider à le surmonter.

Prise en charge médicamenteuse de l’éjaculation précoce

Ceux pour qui l’éjaculation précoce cause de vrais problèmes de couple n’ont pas d’autres choix que la consultation. Le médecin de la famille peut aider, mais la visite chez un sexologue devrait davantage servir. Ce spécialiste des questions concernant la sexualité peut même prescrire des médicaments s’il est diplômé de la faculté de médecine. Les produits à base de sérotonine sont proposés pour multiplier par 3 la durée du coït. Un cachet pris avant le rapport sexuel suffit généralement à inverser la tendance.

Revoir les cours d’éducation sexuelle

Le sexologue praticien se concentrera davantage sur les causes psychologiques. En effet, une éjaculation précoce peut venir d’un manque de connaissance en matière de sexualité. Il revient au sexologue de rappeler que la femme a aussi droit au fantasme. Elle devrait jouir au moins autant de fois que l’homme. Ce genre de notion peut aider à rectifier le tir. Pour rappel, le coït dure rarement plus d’une minute chez les autres espèces animales. Les hommes qui se trouvent au sommet de l’évolution devraient pouvoir faire mieux.

Continuer de pratiquer pour se perfectionner

Parmi les techniques recommandées par les sexologues, il y a le stop-and-go. Il s’agit de faire des mouvements d’aller-retour jusqu’à un seuil où l’homme sent qu’il va éjaculer. Quelques secondes avant cet instant, il faut retirer le pénis et penser à autre chose que le sexe tout en restant concentré. Une série de respirations profondes devrait aider à moins se crisper. Cet exercice se pratique mieux à deux. Le partenaire féminin doit aussi apporter son aide.

 Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *