Au bureau, le téléphone n’arrête pas de sonner. Votre supérieur vous met la pression. Vous avez des maux de tête, les mains moites, des bouffées de chaleur et des maux d’estomac. Aucun doute, vous êtes en état de stress. Rythme de vie effréné, embouteillages, gestion du temps et du quotidien sont des sources de stress. Par définition, le stress est une réaction physiologique de notre corps. Au départ, elle est normale et positive. Elle nous permet de nous adapter à notre environnement. Cependant, mal géré et prolongé, le stress épuise. Sans traitement, il devient chronique et peut provoquer des insomnies, ou pire, une dépression.

Gérer son temps, respirer et se relaxer

Même s’il est considéré comme la maladie du siècle, le stress se soigne facilement. Il suffit d’être bien organisé, ne pas paniquer à chaque problème rencontré et gérer sa respiration. Premièrement, il faut savoir gérer son temps. En effet, une personne qui a l’impression d’être tout le temps débordé stresse facilement. Une bonne organisation est ainsi primordiale. Aussi, il faut bien respirer. La respiration est la solution antistress la plus naturelle. Il existe pour cela deux catégories de respiration. La respiration diaphragmatique et la respiration thoracique. La respiration thoracique permet de remplir uniquement la moitié des poumons. Ce qui a pour conséquence de diminuer la respiration d’une personne. Ce type de respiration n’est pas recommandé dans la mesure où il met le patient en état de « stress permanent ». La respiration diaphragmatique, par contre, est plus adaptée. Le diaphragme s’abaisse et le ventre gonfle. Ce qui permet aux poumons de se remplir totalement d’air. Ce type de respiration est utilisé instinctivement par les bébés. Enfin, il faut apprendre à se relaxer. Il existe justement différentes techniques de relaxation qui permettent de réduire les effets physiques du stress. Ces techniques permettent notamment de baisser le taux d’adrénaline et le rythme du pouls.

Vaincre les crises d’angoisses, adopter une attitude positive, faire des exercices

Les crises de panique et d’angoisse peuvent avoir de lourdes conséquences sur la santé lorsqu’elles ne sont pas bien traitées. Mis à part les traitements médicaux, une bonne respiration et une attitude positive sont tout aussi efficaces pour lutter contre les crises de panique et d’angoisse. Pour cela, il faut savoir gérer l’hyperventilation du corps. En évitant l’hyperventilation, le patient élimine à la fois les symptômes d’anxiété, des stress, d’angoisse et évite ainsi une attaque de panique. En outre, pour vaincre totalement le stress, il suffit d’adopter une attitude positive. Les spécialistes conseillent pour cela la méthode de l’autosuggestion positive. Cette méthode consiste à tirer profit de chaque situation, aussi difficile soit-elle. Ce qui permet de travailler avec enthousiasme et plaisir. Il ne faut pas oublier de faire du sport. On ne le dira jamais assez, mais le sport réduit la sécrétion d’adrénaline par le corps lorsqu’on stresse. Vous pouvez pratiquer tous les types de sport que vous désirez. Mais les plus faciles et accessibles restent la natation, le fitness et le vélo. Enfin, n’oubliez pas de rire. Le rire, dit-on, est le remède à tous les maux. Rire permet de moins stresser, et d’accéder à une sérénité immédiate.

 Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.